La podophobie ou phobie des pieds est la peur irrationnelle des pieds en général. Bien souvent associés à la saleté, ils provoquent généralement une réaction de dégoût auprès des phobiques voire de panique rien qu’à la vue ou l’image d’un simple orteil.

Il existe plusieurs degrés de tolérance concernant cette peur qui est propre à chaque personne. C’est à dire que lorsque certains auront la phobie de montrer leurs pieds, d’autres ne supporteront pas ceux des autres et une autre partie encore rejettera catégoriquement tous les pieds du monde.

Mais d’où vient cette peur des pieds et comment peux-t-on s’en sortir grâce à l’hypnose

Les origines de la peur

La peur des pieds n’a aucune signification scientifique mais n’est pas pour autant une invention. Les podophobes sont souvent sujets à être des personnes très tendues, anxieuses et qui lorsqu’elles sont confrontées à la vue, l’odeur ou alors la sensation du toucher d’un pied vont entrer dans une état de panique.

Avoir peur des pieds, c’est généralement les associer à quelque chose de sale donc de dégoûtant. L’anxiété provoquée par la sensation de dégoût non désirable amène à avoir peur de se retrouver dans les situations de confrontation avec l’objet de peur. Cette représentation peut s’être créée à partir d’expériences diverses durant l’enfance ou l’âge adulte.

En fonction de la nature de ces expériences, la création d’une peur plus ou moins forte se développera.

Les déclencheurs

Un orteil, des ongles de pieds, ou simplement ce qui s’apparente à la forme d’un pied est susceptible de créer une réaction de panique chez le phobique.

Dans les cas les plus extrêmes, cette phobie se révèle très handicapante car les personnes qui en souffrent n’osent plus aller dans des lieux publics; peur de voir des pieds nus surtout pendant les beaux jours, ou aller dans les magasins de chaussures….

Ainsi, les podophobes évitent ces endroits mais sont aussi à l’affût d’autres situations: une personne se coupant les ongles, quelqu’un qui tente de toucher leurs pieds ou encore une discussion autour du pied. La podophobie, à long terme peut s’immiscer dans la vie affective, entraînant un certain inconfort pour soi et pour l’autre.

Soigner la phobie des pieds avec l’hypnose ?

En ce qui concerne la phobie des pieds, l’hypnose aura pour but d’accompagner la personne, dans une démarche de déconstruction de la peur. Déconstruire les représentations ancrées n’est pas chose aisée mais le praticien en hypnose est là pour vous aider, en respectant votre propre rythme.

Les phobiques sont bien trop souvent inhibés, par des croyances négatives, qui à terme peuvent se transformer en craintes. Il s’agira pour l’hypnothérapeute de vous aider à voir les choses d’un autre angle en vous suggérant différents points de vue plus positifs afin d’exploiter pleinement les ressources dont vous disposez.

Soyez rassurés, il ne s’agit pas de faire de vous des fétichistes des pieds mais simplement de vous permettre de tolérer des personnes portant des tongs et même réussir à en porter vous même un jour sans sensations négatives.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

personnes ont déjà voté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *