Souffrir d’une phobie peut constituer un véritable handicap social pour la personne atteinte. La peur des trous, appelée trypophobie, est depuis quelques années mise en avant sur internet via les forums notamment. Ensemble, nous allons voir comment et d’où vient cette phobie, et les bénéfices de l’hypnose contre cette peur.

La trypophobie, qu’est-ce que c’est ?

La trypophobie a pour signification la peur des trous. L’image la plus abominable pour certains atteints par cette angoisse est la fleur de lotus. Pas officiellement reconnue, cette phobie est généralement associée au dégoût, lié au système nerveux. Ses réactions sont semblables à la phobie des araignées ou la phobie des serpents et provoque généralement chez la personne un comportement de fuite. Cette réaction de peur est associée au système nerveux et engendre une accélération du rythme cardiaque et respiratoire mais également une forte dilatation des pupilles.
Certaines études démontrent que cette phobie concernerait 11% d’hommes et 18% de femmes.

Les origines

La trypophobie trouve son essence dans les similitudes entre des motifs inoffensifs, tels que les trous que nous retrouvons sur les fraises, et ceux sur des animaux toxiques tels que les serpents ou les araignées. Néanmoins, des scientifiques se sont récemment penchés sur ce phénomène et ont établi une théorie qui consiste en une révulsion biologique; le sentiment de dégout que ressentent les personnes atteintes de cette phobie est une réponse naturelle à des objets qui ressemblent à des agents pathogènes transmis par la peau comme la variole, la rubéole, la rougeole. Cette cause explique également le sentiment de démangeaison que ressentent les personnes à la vue de trous.

En d’autres termes, la trypophobie est une réponse évolutive aux stimuli qui ressemblent aux symptômes de maladies graves et des parasites.

Les déclencheurs

Les causes de cette phobie sont extrêmement variées : tout ce qui présente des petits trous ou des bulles tassées les unes contre les autres selon un motif irrégulier ou non est sujet à provoquer un sentiment de panique et de dégout chez la personne. Cela inclut les trous dans la peau et les mains, les trous noirs, les coraux, nid d’abeille, etc.

Vaincre la phobie des trous avec l’hypnose

Lors d’une séance d’hypnose, la personne pourra définir les sensations éprouvées lorsque la peur survient et connaître l’origine de ses angoisses. L’auto-hypnose, des techniques de relaxation et de respiration sont des moyens permettant de contrôler voire d’anéantir cette phobie. L’objectif est de dégager l’image associée à votre peur et commencer ainsi un travail en profondeur pour diminuer l’image mentale. 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

personnes ont déjà voté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *