À présent, il y a de fortes chances qu’on vous ait dit de travailler à domicile ou de terminer les cours de votre semestre en ligne.

Et tandis que l’idée de travailler à distance vous a initialement rendu plus heureux de rester chez vous, vous êtes probablement arrivé à la triste conclusion que c’est en fait assez difficile.

Vous avez fait la transition vers le télétravail il y a plus de deux ans maintenant, et il n’est pas toujours facile de rester concentré et discipliné mais, rassurez-vous, c’est possible.

Voici 5 solutions pour être productif et motivé pendant que vous travaillez ou étudiez à domicile.

Mettez-les en œuvre et vous vous sentirez à nouveau comme au bureau ou dans votre salle de classe.

L’environnement

La partie la plus difficile du travail ou des études à distance (surtout lorsque vous ne l’aviez pas prévu) est que vous perdez toutes vos associations environnementales et déclencheurs physiques.

Le cerveau humain est un outil de reconnaissance de formes le plus efficace dans l’univers, il absorbe constamment des stimuli et analyse comment vous devez réagir en fonction du contexte.

Avec une exposition suffisante, il commence à former des associations entre différents environnements et modèles de comportement.

Dans le monde moderne, votre cerveau établit des associations environnementales pour faire la distinction entre votre environnement de travail et votre environnement domestique.

Les déclencheurs physiques comme boire votre café du matin ou entendre le régime de votre moteur et le trajet ultérieur vers le travail sont des facteurs importants qui peuvent aider à créer ces associations environnementales.

Ainsi, les 5 conseils suivants sont tous conçus pour donner à votre cerveau les associations environnementales et les déclencheurs physiques dont il a besoin, et essentiellement « le tromper » pour être productif pendant que vous travaillez ou étudiez à domicile.

Les 5 conseils

1. Faites semblant !

Votre trajet en lui-même est un déclencheur physique très important pour votre cerveau que votre journée de travail a commencé.

Ainsi, vous devez utiliser ce même déclencheur physique lorsque vous travaillez ou étudiez à distance.

Si vous vous réveillez généralement deux heures plus tôt et buvez du café tout en vous promenant paresseusement dans la maison comme un marcheur lent, alors faites-le.

Mais si votre routine consiste à vous réveiller 30 minutes avant de partir et à vous précipiter pour vous préparer plus rapidement, alors faites-le !

Après avoir terminé votre routine matinale, quelle qu’elle soit, trouvez un moyen de vous rendre physiquement à votre domicile… depuis votre domicile.

C’est la partie la plus importante. Quittez littéralement votre maison.

Cela ne doit pas être long, il suffit de marcher dans la rue, aller à la boulangerie, faire un tour de pâté de maison ou de faire un tour rapide en voiture.

Cela peut sembler idiot, mais tout comme la clé pour créer de bonnes habitudes réside dans une pratique créative délibérée, vous devez physiquement faire les petites choses si vous voulez que votre cerveau croie ce que vous lui dites.

Dans ce cas, la chose physique la plus importante que vous puissiez faire est de quitter votre domicile et d’arriver à votre « bureau » (qui n’est en réalité que votre maison à nouveau, mais votre cerveau ne le sait pas !)

Lorsque votre journée de travail est terminée, faites l’inverse. Quittez votre « bureau » et faites le tour du pâté de maisons (dans la direction opposée cette fois) jusqu’à votre domicile.

2. Espace de travail

Lorsque vous êtes au travail, vous avez probablement votre propre bureau et votre propre siège, avec votre touche personnelle comme des photos, une plante, un antistress.

Ces espaces de travail sont des associations environnementales. Vous allez donc les imiter en choisissant un endroit spécifique de votre maison pour travailler chaque jour et donner lui une pointe de décoration pour rendre cet endroit différent et agréable, ainsi contrôler et vous approprier votre espace. Évitez les zones qui sont déjà associées à la relaxation comme votre canapé ou votre lit.

Vous pouvez changer d’espace de travail entre les jours pour le garder « frais » et intéressant. Par exemple, utilisez votre bureau le lundi, le mercredi et le vendredi et la table de la cuisine le mardi et le jeudi.

3. Prenez l’air !

C’est peut-être le déclencheur physique le plus important de votre journée de travail. Si vous êtes un salarié, prenez l’habitude de prendre votre pause au même moment que lorsque vous êtes au bureau.

Cela vous tiendra également à vous concentrer et vous aidera à vous assurer que vous gérez votre temps efficacement.

Et n’oubliez pas sortir prendre l’air pour les pauses.

Si vous êtes un étudiant, prenez l’air entre chacun de vos cours au lieu de commencer un autre. Différencier vos cours vous aidera à gérer votre temps. Cela vous aidera également à étudier plus longtemps, car étudier pour vos 5 cours, une heure chacun, semble beaucoup moins intimidant que d’étudier pendant une longue session de 5 heures d’affilée.

4. Silence !

Lorsque vous travaillez à distance, vous pouvez utiliser des bouchons d’oreilles, puis un casque antibruit par-dessus. Cela présente deux avantages

Premièrement, vous êtes dans un silence total, ce qui vous aide à vous plonger dans une réelle concentration vous évitant les bruits extérieurs qui pourraient vous déranger et surtout si vous avez des enfants qui courent partout et causent plus de chaos.

Deuxièmement, le fait d’insérer les bouchons d’oreille agit comme un déclencheur physique (similaire au café du matin ou au trajet en voiture autour de la maison pour se rendre au « travail ») qui signale à votre cerveau « Je suis en mode travaille maintenant » cet environnement permet de limites les distractions.

Alternativement, vous pouvez écouter de la musique d’ambiance à faible niveau comme les sons binauraux. Il a été démontré que ce type de musique augmente la cognition et les performances lors de tâches créatives.

Voici un lien de sons binauraux pour aider à la concentration et la mémorisation: https://www.youtube.com/watch?v=mg7netw1JuM

5. To Do List

Créer une liste de tâches quotidiennes la veille est nécessaire car cela vous aide à éliminer la fatigue mentale et de procrastiner.

Plus important encore, cela vous aidera à éviter toutes les associations environnementales de relaxation et de « non-travail » que votre cerveau a avec votre maison, en vous gardant organisé et concentré.

Sans liste, ces associations environnementales sont susceptibles de vous distraire à tout moment.

Pour les travaux scolaires, planifiez exactement quelle matière et combien de temps vous devez étudier.

Cette astuce est facilement négligée, mais elle est en fait plus importante que jamais maintenant que vous travaillez à domicile.

Voici une liste des 5 meilleures applications de liste de tâches et leurs fonctionnalités. Alternativement, vous pouvez transformer Evernote en une application automatique de rappel / liste de tâches.

Il peut être difficile de rester productif tout en travaillant à distance, mais vous n’êtes pas seul et vous pouvez y arriver avec plaisir !

Prenez le temps de m’écrire pour partager vos difficultés, et vos astuces.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

2 personnes ont déjà voté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.