Avez-vous tendance à dépenser beaucoup d’argent pour des articles qui ne vous sont pas nécessaires, voire inutiles ?

Si tel est votre cas, sachez que l’achat compulsif est un syndrome, un trouble compulsif similaire à la boulimie appelée « oniomanie ».

Généralement, les femmes et les hommes atteints, ne se rendent pas tout de suite compte qu’ils tombent dans l’excès et ne peuvent donc se contrôler. Ce comportement d’achat peut également avoir des répercussions sur la vie sociale et financière. L’hypnose est une solution pour mieux appréhender cette impulsion.

Causes

L’oniomanie s’observe surtout chez les jeunes adultes qui viennent tout juste d’obtenir leur indépendance financière. Elle peut être passagère surtout lorsque l’adolescent a été privé à cause du manque de moyens de sa famille.

Généralement, les achats compulsifs sont dus à un manque affectif ou émotionnel, qui conduit donc la personne a comblé ce vide par les achats excessifs. Ces achats lui permettent de se calmer et de se sentir satisfaite, mais seulement pendant quelque temps, car elle aura bien vite envie de recommencer. C’est alors que la personne tombe dans la dépendance.

On estime également que l’oniomanie peut avoir un lien avec la situation psychologique de la personne touchée. Si elle a tendance à être anxieuse, à présenter des pulsions alimentaires ou encore à avoir des troubles de l’humeur (bipolarité), cette personne sera plus facilement touchée par les achats compulsifs.

Déclencheurs

La personne atteinte d’oniomanie présente une envie irrépressible de faire des achats, elle est incontrôlable lorsque la pulsion apparaît. Elle achète alors divers objets (vêtements, chaussures, sacs à main, maquillages, montres, parfums, nourritures…) qui ne lui sont pas forcément utiles jusqu’à dépenser des sommes exorbitantes pouvant entraîner un endettement. Le moment où la personne fait son shopping en magasin ou sur internet est instant d’euphorie, qui lui permet de se sentir bien et comblée. Lorsque les achats sont terminés, elle se sent soulagée et satisfaite d’avoir répondu à sa pulsion.

Mais pour certaines personnes, il arrive qu’au moment de passer en caisse, la tension, la peur et la culpabilité commencent déjà à faire surface.

En effet, le bonheur et le soulagement ne sont que des émotions éphémères. La personne va commencer ensuite à se rendre compte qu’elle est tombée dans l’excès, car ses achats ne lui apportent finalement rien de spécial ou de nouveau. Elle va alors commencer à culpabiliser et peut parfois tomber dans une dépression passagère et éprouver un sentiment de honte face à son addiction.

Lorsqu’un acheteur compulsif est dans l’incapacité de faire des achats, il ressent une profonde frustration qui le rend anxieux et triste.

Hypnose pour l’achat compulsif

Le syndrome d’achat compulsif est une échappatoire, une façon pour la personne atteinte de se calmer temporairement et de combler un manque souvent affectif. L’hypnose permettra de traiter le problème à la source, c’est-à-dire comprendre votre comportement de façon rationnelle face à cette pulsion.

L’objectif sera de voir sous un angle différent votre comportement pour comprendre les causes et les raisons pour ainsi trouver les meilleurs moyens de se libérer de cette obsession. 

De plus, il existe des groupes d’entraide et des associations qui existent pour vous aider, car aujourd’hui nous sommes tous appâtés par le marketing pour nous faire dépenser plus. 

Vous devez avant tout garder à l’esprit que la source de vos problèmes doit être traitée en premier lieu. N’ayez pas honte de votre situation, le plus important est de trouver la solution!

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

9 personnes ont déjà voté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *