Le plus grand secret du bonheur, c’est d’être bien avec soi
– Bernard Le Bouyer de Fontenelle

Être heureux n’est pas un sentiment qui naît sans y avoir travailler un minimum. En effet, le bonheur se cultive et s’apprendre. De cette façon, en essayant d’avoir une ligne de conduite qui vous est personnelle, un état d’esprit positif et une volonté de réussir à être heureux, vous serez plus à même d’apporter du bonheur dans votre vie. Néanmoins, faut-il encore savoir comment s’y prendre et surtout comme ne pas perdre ce mode de pensées en cas de difficultés.

Le bonheur est un sentiment qui se partage, qui est contagieux mais qui doit aussi être solide pour faire face à la pression extérieure et ne pas perdre de sa légère. Bien que cela ne soit pas toujours facile, l’optimisme, l’acceptation du monde tel qu’il est mais aussi des autres sont une des clés du bonheur, de votre bonheur car, oui, le bonheur a une infinité de définitions d’un individu à l’autre. Cette notion est modelée par le caractère de chacun, son environnement, ses besoins mais aussi ses manques et bien entendu sa culture.

Parfois malmené par la vie, il existe néanmoins une série d’habitudes à adopter pour conserver un bon équilibre émotionnel et ce même en pleine tempête. 

Quels sont ces habitudes ?

Lorsqu’un problème survient ou qu’une situation est complexe, certaines personnes perdent leur patience, deviennent anxieuses et ne se sentent pas capables d’y faire face. D’autres, au contraire, savent garder leur calme dans toutes le situations car elles ont un bon équilibre émotionnel. Elles savent comment contrôler leurs émotions, soit parce qu’elles sont sereines de nature ou soit parce qu’elles ont appris à travailler sur elles-mêmes.

Si vous souhaitez apprendre à équilibrer vos émotions, vous devez faire quelques petits changements. Les personnes qui savent rester sereines et qui savent contrôler leurs émotions ont de bonnes habitudes que vous devriez suivre :

1. Réfléchir avant d’agir

Lorsque nous sommes sur les nerfs et trop impulsifs, nous avons tendance à répondre rapidement aux provocations, et pas toujours de la meilleure des manières. Il est important de prendre le temps de réfléchir à la situation, de ressentir les différentes émotions qui nous envahissent et de les maîtriser. Souvenez-vous ce qu’on vous a répété lorsque vous étiez enfant : « tu dois toujours tourner ta langue sept fois dans ta bouche avant de parler ». Cela est toujours d’actualité, vous devez rééquilibrer vos émotions et respirer profondément avant de donner une réponse aux provocations. Vous réagirez ainsi plus calmement et de façon plus lucide.

2. Accepter vos émotions

Lorsqu’une émotion vous envahit, que ce soit de la tristesse, de la colère ou de la peur, vous ne devez pas la renier. Vous devez accepter vos émotions telles qu’elles se présentent à vous. Ainsi, face à ces situations difficiles, vous apprendrez par la suite à progresser et à vous battre pour résoudre vos problèmes afin de ne plus ressentir cette tristesse ou cette peur. Toutes les émotions que vous ressentez peuvent avoir un impact positif sur vous, il vous suffit de bien savoir réagir face à elles et surtout de les accepter.

3. Identifier ce qui vous fait du bien

Beaucoup de personnes ont du mal à s’abandonner dans une activité qui les détend sans penser à autre chose. Elles ne savent donc pas comment faire pour se sentir bien, reposées et décontractées. Pourtant, il suffit simplement d’apprendre à 

se récompenser en améliorant son estime de soi. De cette façon, vous comprendrez que vous pouvez vous adonner à une activité détente sans penser à tout ce qui vous stresse au quotidien. Vous avez le droit de prendre des moments rien que pour vous, vous les méritez.

4. Développer sa créativité

Une personne équilibrée émotionnellement peut librement utiliser son imagination et sa créativité, parce qu’elle sait faire la part des choses et prendre une pause lorsqu’elle en a besoin. Lorsqu’elle prend le temps de faire des pauses, elle met en suspension son travail ou ses activités quotidiennes, ce qui lui permet de prendre de la distance et de libérer son esprit créatif.

5. Être reconnaissant

Il est important de savoir exprimer sa gratitude aux autres, de reconnaître leurs mérites et de le leur faire savoir. A l’inverse, il est normal que vous receviez de la reconnaissance de la part des autres pour l’aide que vous leur apportez au quotidien, même pour les plus petits détails. Vous devez garder votre modestie, votre humilité, et reconnaître les qualités et les valeurs des autres.

Et vous, pensez-vous être équilibré émotionnellement après avoir lu cet article ? Comment comptez-vous vous y prendre pour vous améliorer ?

Chaque individu a sa vérité et accepter les divergences de points de vue est un moyen de développer le sien sans que ce dernier soit altéré par son environnement. Le bonheur est une notion extrême subjective, il est donc impossible à définir par une liste de critères communs car votre bonheur ne sera pas celui de votre voisin. Il est donc important de se concentrer sur ce qui nous rend heureux mais aussi savoir tolérer ceux qui sont malheureux alors qu’ils semblent, en apparence, avoir toutes les clés du bonheur entre leurs mains. Être heureux est un état d’esprit si complexe et profond qu’il ne peut être contenté par une possession matérielle ou un environnement superficiel.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

19 personnes ont déjà voté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *